Shopping cart

Votre panier est vide
01 Juillet 2014

JAQUET DROZ MINERAUX

 

Nés dans les entrailles de notre planète ou aux confins de l’univers, ils inspirent une émotion rare et sans cesse renouvelée. Elle est l’âme minérale de Jaquet Droz, qui capture l’éclat naturel des pierres et en pare ses cadrans. Taillés dans des matières frustes à l’état brut, elles se révèlent fascinantes une fois travaillées. Ainsi habillées, les montres minérales de Jaquet Droz deviennent naturellement uniques. Leurs jeux de lumière, de couleur et de profondeur transcendent la matière pour entrer dans le royaume de la beauté.
 
A chacun sa pierre ; aventurine, bronzite, jaspe impérial, lapis lazuli, météorite, nacre, onyx, cœur de rubis, spectrolite. Son choix n’est pas anodin, chaque pierre renferme des propriétés mystérieuses. L’histoire raconte que vous ne choisissez pas la pierre mais qu’elle vous choisit. Jaquet Droz propose ici une interprétation mystique du temps pour le plus grand bonheur des collectionneurs.
 
AVENTURINE
Le verre aventuriné est le fruit d’une erreur de manipulation heureuse. Au début du XVI1e siècle, un maître verrier de Murano fit tomber de la poussière métallique dans la pâte de verre en fusion. Une fois refroidi, le verre présentait un éclat pailleté et mystérieux. De ce geste fortuit (all’avventura en vénitien) est né ce verre ornemental et irisé. Il peint le tableau d’une nuit où les astres scintillent dans le ciel. De son bleu intense émane une profondeur que la Lady 8 de Jaquet Droz a capturée. Toujours en mouvement, ses étoiles luisent d’un éclat doux et apaisant.
 
BRONZITE
C’est un camaïeu de marrons, d’ocres et d’ors. La bronzite est une pierre aux teintes multiples et voisines. Son paysage de paillettes aux couleurs de terre est révélé par le polissage. C’est la profondeur de ces particules rousses et beiges qui l’anime. Chaleureuse et subtile, elle puise sa force du sous-sol qui l’a faite naître. Pierre en apparence anodine à l’état brut, elle accède à un état supérieur par le génie humain. C’est ainsi que la Grande Seconde Bronzite de Jaquet Droz dispense sa lumière, par la main experte de l’homme qui sait révéler le meilleur du minéral.
 
 
IMPERIAL JASPER
Pour créer le jaspe impérial, la nature s’est faite aquarelliste. Elle a choisi des teintes douces, onctueuses, parfois même gourmandes. Jaunes, roses, verts, oranges et même bleus, tous tendres, se bousculent pour capter l’attention. Ils s’entrelacent dans une polychromie inépuisable. Originaire exclusivement d’un canyon perdu au coeur du Mexique, cette pierre veinée fait partie  des jaspes les plus fins. Ils se distinguent par les motifs qui les parcourent, veines minérales irrigant le cadran de la Grande Seconde Jaspe Impériale de Jaquet Droz.
 
LAPIS LAZULI
Le lapis lazuli fut la pierre la plus prisée des mondes antiques. Des Egyptiens aux Incas en passant par les Sumériens, les premières civilisations ont été fascinées par la vibration tonique de sa couleur intense. Cette roche est un assemblage de particules d’un bleu dense et de traces de blanc et de doré. Quand elles sont régulièrement dispersées, le lapis lazuli prend vie. Cela lui valut de devenir le pigment le plus précieux de la Renaissance, le bleu outremer. Sa teinte unique donne à la Grande Date Lapis Lazuli de Jaquet Droz son émotion et sa délicatesse.
 
 
METEORITE
Un fragment d’astéroïde pénètre notre atmosphère et se transforme en étoile filante. Née il y a plus de 4 milliards d’années, en même temps que notre système solaire, la météorite s’abat sur la Terre. Son coeur révèle un motif d’aiguilles, entrelacs de structures changeantes et géométriques. Composé de fer et de nickel comme le noyau de la Terre, il nous renvoie aux mystères de l’espace et à l’origine du monde. Imprégnée d’échelles de temps et d’espaces sidérantes, la Grande Seconde Météorite de Jaquet Droz est un extra-terrestre qui se porte au poignet, littéralement.
 
MOTHER-OF-PEARL
Elle a tout d’un minéral et pourtant elle est vivante. La nacre est la face interne de quelques précieux coquillages. Matrice dans laquelle naissent les perles, elle est comme une peau qui leur cède son éclat et leur confère leur iridescence. Fruit d’une lente croissance, la nacre est chaude au toucher. La couleur des reflets chatoyants qui courent à sa surface porte le doux nom d’orient. Celui de l’Eclipse Nacre de Jaquet Droz est au plus proche du blanc, mais on y détecte des lueurs roses,
bleues et vertes. Moirée et animée, la nacre fait danser la lumière.
 
ONYX
Le noir est la plus puissante des couleurs, la plus distinguée aussi. Pierre noire parmi les pierres noires, l’onyx a la teinte des tréfonds de la terre. Et pourtant, il brille. Sa surface impeccablement lisse et uniforme renvoie la lumière au lieu de la boire. D’un noir de geai à l’éclat mystérieux, l’onyx appartient à la famille des agates, mais il est d’un genre bien particulier. Il a de la profondeur et la de vie, avec en plus toute l’élégance d’une tenue de soirée. D’une séduction sombre, la Grande Heure Minute Onyx de Jaquet Droz ne manque pas de chaleur et de chic.
 
 
RUBY HEART
En sanskrit, rubis se dit « ratnaraj », qui signifie roi des pierres. Le coeur de rubis est sa matrice. Cristal naturellement teinté par le chrome, sa palette chaude n’a pas de limite. Du rose pâle au rouge le plus chaud en passant par des mauves mâtinés de pourpre, le coeur de rubis a la force et l’intensité de la gemme. Il possède aussi la beauté d’une dentelle de paillettes, un motif qui le rend unique. La puissance de la couleur et sa densité procurent à la Petite Heure Minute Coeur de Rubis de Jaquet Droz son éclat intrigant, tandis que sa chaleur en fait un objet de tentation.
 
 
SPECTROLITE
C’est un arc-en-ciel capturé dans une pierre. La spectrolite, aussi appelée labradorite, a été découverte dans le grand nord Canadien. Est-ce là-bas qu’elle a volé aux aurores boréales leurs variations irisées ? Sombre à l’état brut, la spectrolite se pare de mille feux une fois polie. Bleu turquoise ou vert émeraude, brun foncé marbré d’ambre, les teintes se succèdent à mesure qu’une lumière changeante effleure sa surface. La géométrie aléatoire des teintes et leur danse font de la Grande Seconde Spectrolite de Jaquet Droz un spectacle mouvant, sans cesse renouvelé.
 
Avec l’aimable autorisation du Musée de Minéralogie de l’Ecole Mines ParisTech, Paris.
Textes et stylisme : David Chokron 

Actualités

Découvrir toute l'actualité de la marque