26 Novembre 2014

Jaquet Droz signe deux nouveaux modèles Ateliers d’Art en hommage au signe de la Chèvre

  • PETITE HEURE MINUTE RELIEF GOAT BY JAQUET DROZ_650
  • J005024277_PETITE HEURE MINUTE RELIEF GOAT _ WG
  • J005023278_PETITE HEURE MINUTE RELIEF GOAT_RG

Alors que débute l’année de la Chèvre, la marque horlogère présente deux nouveaux modèles en l’honneur de cet animal, symbole d’imagination et de créativité, ainsi que des splendeurs du monde agreste. Cette figure nourricière est également un véritable défi esthétique, lorsqu’il s’agit de la reproduire sur le cadran du modèle Petite Heure Minute.

Ce sens du défi habite pleinement les artisans de ses Ateliers d’Arts qui ont décidé de travailler non pas sur la représentation d’un seul animal, mais de trois d’entre eux. Surgissant au sommet d’une montagne imaginée comme une allégorie de la réussite et du succès souhaités pour l’année à venir, ces trois chèvres surprennent par leur réalisme saisissant. Chaque élément du corps, chaque détail le plus infime, se détache ainsi en trois dimensions grâce à l’habileté du geste des maîtres artisans.

PETITE HEURE MINUTE RELIEF GOAT_JAQUET DROZ

Ce résultat est d’autant plus captivant qu’il apparaît sur un fond de cadran stylisé, évoquant de manière épurée le motif de la fleur de prunier. Figurant parmi les quatre fleurs nobles avec le bambou, le chrysanthème et l’orchidée, les fleurs de pruniers sont apparues dans l’iconographie chinoise il y a plus de 1600 ans. Se déployant pendant l’hiver, elles annoncent d’ores et déjà les promesses du printemps et d’une jeunesse retrouvée, et se détachent ici sur fond de nacre blanche ou d’onyx noir, deux matières que l’on retrouve au verso sur la masse oscillante couronnée d’une tête de chèvre.

Afin de styliser ces fleurs de prunier, autrement dénommées « meihua », les Ateliers d’Art ont eu recours à la technique du champlevé, particulièrement exigeante et garante d’un résultat à la finesse exceptionnelle : le métal est creusé selon la forme désirée, les alvéoles étant remplies ensuite d’émail, cuit puis poli à la main. Le cadran ainsi obtenu évoque la finesse des chefs-d’œuvre du « Jianzhi » chinois, cet art de la découpe du papier remontant au milieu du premier millénaire…

Limités chacun à 28 pièces seulement, ces deux modèles jouent aussi bien avec la palette fraîche de l’or gris et du bleu Jaquet Droz qu’avec les teintes chaudes de l’or rouge et d’un lie-de-vin gourmand. Précieux porte-bonheur anticipant toutes les conquêtes et les réussites de la nouvelle année, ils raviront les amateurs et les collectionneurs initiés.

PHM GOAT_CHAMP LEVE_JAQUET DROZ