Shopping cart

Votre panier est vide
23 Juin 2014

LA MAGIE DE VERSAILLES

Admirer le Béjart Ballet Lausanne dans les jardins de l'Orangerie à Versailles peut sans nul doute se comparer à l’une des Sept Merveilles du Monde. L'Art de l'Emerveillement y prend alors tout son sens ;  les chorégraphies du Béjart Ballet Lausanne et la splendeur du lieu ravissent les convives. La grâce, l'exactitude et la précision des danseurs nous rappellent naturellement l'élégance de Jaquet Droz.

Pouvoir contempler le Béjart Ballet Lausanne, partenaire de Jaquet Droz, dans les jardins de Versailles devient un moment magique rempli de souvenirs. En effet, deux siècles et demi auparavant, exactement en juin 1775, Henri Louis Jaquet-Droz, le fils de Pierre Jaquet-Droz, était reçu à la cour de Louis XVI, roi de France. En découvrant les trois fameux automates, le roi de France était subjugué. Une fois de plus la magie de Jaquet Droz avait opéré.

Le mercredi 18 juin, les jardins étaient envahis d'émotion et de beauté. La pureté des danseurs soulignée par les chorégraphies de Maurice Béjart (sous la direction artistique de Gil Roman), la grandeur et l'histoire de cet endroit ont fait de cette soirée un moment unique et inoubliable. Envoutés par le final du « Boléro », musique de ballet composée par Maurice Ravel avec un tempo fixe et une mélodie répétitive, les invités ont directement été charmés par le tic-tac du temps.

Le partenariat entre Jaquet Droz et Béjart Ballet Lausanne est le résultat de la rencontre entre deux mondes qui sont artistiquement proches. C'est une fusion créative et lumineuse, une fusion de personnalités qui partagent la même passion pour le mouvement et la valeur inestimable de ces moments rares et éphémères durant lesquelles la beauté opère. Le prochain moment de magie aura lieu à Mexico le 19 juillet.