05 Juillet 2017

LE TEMPS DE L’ENGAGEMENT

  • A TIME FOR COMMITMENT

À l’occasion de la 7ème édition d’Only Watch, Jaquet Droz présente un exemplaire exceptionnel de la Grande Seconde Décentrée vendu au profit de la lutte contre la myopathie de Duchenne.

Le temps, c’est de la générosité. Ce crédo, Jaquet Droz le défend depuis toujours, en s’associant à Only Watch, biennale caritative de pièces horlogères uniques vendues au profit de la recherche sur la myopathie de Duchenne, une affection grave des muscles et de l’appareil cardiaque. Convaincue qu’un médicament sera un jour disponible, la Marque aux deux étoiles s’engage dans cette voie en dévoilant une Grande Seconde Décentrée en édition unique.

Modèle légendaire jouant avec le chiffre 8, symbole d’infinité et de complétude devenu l’un des codes de Jaquet Droz, la Grande Seconde est ici revisitée sur fond de cuprite. Découverte au milieu du XIXème siècle, cette pierre riche en oxydes de cuivre suscite évidemment une rêverie astronomique, lorsque l’œil se plaît à y voir la planète Mars. Son rouge ardent incarne ici toute la passion investie dans ce garde-temps et dans le projet porté par Only Watch.

Savoir-faire entretenu par Jaquet Droz, la taille de cadrans minéraux est un exercice d’une grande délicatesse. Chaque inclusion, chaque veine, chaque détail du cadran fait de facto de chaque montre un chef-d’œuvre singulier. Mais la Grande Seconde va plus loin encore : les deux compteurs traditionnellement alignés sur un axe douze heures-six heures sont ici décentrés, apportant un dynamisme inédit à ce tableau d’une grande pureté. La finesse des rehauts cerclés en or répond à celle des aiguilles et de la majestueuse trotteuse, tandis que la couronne déplacée à quatre heures signe à son tour un twist esthétique millimétré.

Jaquet Droz, Only Watch 2017,

Véritable spectacle visuel, cette Grande Seconde est équipée d’un mouvement à mécanisme automatique dont le spiral et les cornes d’ancre en silicium, matériau insensible aux chocs, aux écarts de température et de pression et aux champs magnétiques, participent à la fiabilité plus que parfaite de la montre. Dotée d’une réserve de marche de 68 heures, la Grande Seconde Décentrée marie au pourpre de la cuprite la lueur de l’or rouge du boîtier de 43 mm de diamètre et le noir onctueux de son bracelet en alligator. Gravée à la main des mentions « 1/1 » et « Only Watch 2017 Cuprite », la Grande Seconde Décentrée sera présentée fin septembre, à l’occasion du Monaco Yacht Show. Elle participera ensuite à l’exposition itinérante destinée à un public international de connaisseurs engagés, avant d’être proposée aux enchères à Genève le samedi 11 novembre prochain.

“Some watches tell time, some tell a story”