26 Avril 2018

GRANDE SECONDE « HOMMAGE », JAQUET DROZ CÉLÈBRE SON 280ÈME ANNIVERSAIRE EN RENDANT HOMMAGE À SA GRANDE SECONDE.

  • GRANDE SECONDE TRIBUTE, JAQUET DROZ CELEBRATES ITS 280TH ANNIVERSARY BY PAYING TRIBUTE TO THE GRANDE SECONDE

Elle traverse les siècles et générations, les codes et les modes. La Grande Seconde de Jaquet Droz est née en 2002 et sa ligne, s’est imposée comme une icône.

C’est cette tradition historique et esthétique que Jaquet Droz célèbre aujourd’hui dans le cadre de son 280ème anniversaire. Avec la Grande Seconde « Hommage », limitée à 88 pièces et offerte dans un écrin exclusif, c’est la première fois que la maison en exécute une version en or jaune en montre de poignet.

Cette version traduit le soin de la maison Jaquet Droz à faire évoluer sa création dans le respect de son patrimoine. Elle est le prolongement direct d’une histoire commencée en 1784 : la Grande Seconde « Hommage » permet de toucher du doigt trois siècles de haute horlogerie, sans intermédiaire ni raccourci. Elle est la descendante directe d’une lignée de garde-temps de prestige qui ont marqué leur temps. Cette création ne fera pas exception et marquera également le siècle naissant de son empreinte.

Jaquet Droz, Grande Seconde Tribute, Front and Back

De cet héritage, la maison a préservé le dessin parfait créé par Pierre Jaquet-Droz. On y retrouve les heures et minutes à midi, dont les index ont inauguré, avec deux siècles d’avance sur leur temps, l’alternance de chiffres romains et arabes, permettant une parfaite lisibilité de deux cadrans inscrits l’un dans l’autre. A 6h se déploie la grande seconde dans un cercle légèrement plus grand, donnant vie à la figure du « 8 », devenue la signature esthétique de la pièce et, plus encore, de Jaquet Droz. Ce modèle se pare également d’un cadran en émail grand feu. Cette technique séculaire reste une gageure à réaliser. Fort peu de maisons peuvent s’en prévaloir. Non seulement Jaquet Droz en fait partie mais elle est probablement la seule parvenant à en obtenir une teinte ivoire parfaitement uniforme. Sa composition permet à la Grande Seconde « Hommage » d’être inaltérable, à l’épreuve d’un temps qu’elle égrènera au rythme de sa mécanique de précision.

Le mouvement Cal. 2663, entièrement assemblé à la main, revendique pour sa part une modernité assumée. Mécanique à remontage automatique, il bénéficie de deux barillets lui assurant presque trois jours de réserve de marche (68h). Sa précision est garantie par un échappement en silicium (spiral et cornes d’ancre), le rendant insensible aux variations de champs magnétiques ou de températures. Enfin, sa masse oscillante fait l’objet de deux décorations particulières pour cette Grande Seconde « Hommage ». Il y a d’abord le guilloché main traditionnel qui la décore. Il y a ensuite les deux étoiles symboles de la maison. Rapportées et polies, elles y figurent le père et le fils Jaquet-Droz, leur permettant de briller au firmament d’une histoire aujourd’hui riche d’un nouveau chapitre.

“Some watches tell time, some tell a story”

Découvrez-en plus sur cette pièce exceptionnelle