20 Octobre 2015

Grande Seconde Morte, nouvel hommage au Siècle des Lumières par Jaquet Droz

  • The Grande Seconde Deadbeat watch, a new tribute to the Age of Enlightenment from Jaquet Droz

Complication rarissime, chef-d’œuvre de l’horlogerie de précision, la Seconde Morte a vu le jour au Siècle des Lumières, alors même que Pierre Jaquet-Droz parcourait l’Europe pour présenter ses garde-temps aux monarques et aux Cours d’un continent en pleine ébullition intellectuelle. Cette technique permet à la trotteuse de se déplacer non plus de manière linéaire, mais en effectuant un saut par seconde et permettant ainsi des mesures d’une grande précision qui donneront bientôt naissance au chronographe.

Tombée dans l’oubli, cette petite merveille horlogère est aujourd’hui ressuscitée par Jaquet Droz qui ne cesse d’explorer les plus beaux chapitres de son histoire pour proposer de nouveaux modèles destinés à un public de connaisseurs et d’initiés. En choisissant d’appliquer cette technique historique à la Grande Seconde, l’un de ses modèles emblématiques, la Marque reste fidèle à son identité profonde : respect de la tradition, goût du dépassement, virtuosité de la réalisation – mais aussi le sens de la réinvention. 

Jaquet Droz Grande Seconde Deadbeat ambiance back

En effet, pour ce nouveau modèle, le visage de la Grande Seconde a été subtilement refaçonné par les designers de la Marque aux deux étoiles. Historiquement décentrée, l’aiguille des secondes s’invite désormais au coeur même du cadran, tandis que le quantième rétrograde, indiquant la date du jour, occupe l’espace qui lui est traditionnellement réservé sur ce modèle. À la fois immédiatement reconnaissable et pourtant différente, familière mais surprenante, cette Grande Seconde Morte fascine par ce jeu hypnotisant d’aiguilles et de chiffres « sautants ». 

Ce nouveau garde-temps est aussi l’occasion pour Jaquet Droz d’une double performance technologique. Les artisans de La Chaux-de-Fonds ont utilisé, après une première fois en 2014 sur la Grande Seconde Quantième Émail Ivoire, la technologie du spiral en silicium, matériau insensible aux champs magnétiques, aux variations de température et de pression et assurant une mesure du temps exceptionnellement fine. Et afin de faire cohabiter Seconde Morte, Quantième et module Heure Minute, un tout nouveau calibre a vu le jour, qui fait l’objet d’une demande de brevet.

Quant aux composants mécaniques, ils ont été obtenus grâce à la maîtrise par le Swatch Group des procédés de nanotechnologie (notamment le procédé LIGA), qui ont permis de fabriquer des pièces d’une précision ultime. Enfin, le choix d’une came de 10 dents plutôt que de 30, habituellement utilisée pour une Seconde Morte, ainsi que l’optimisation de la géométrie de l’ancre concourent à faire du saut de la Seconde Morte un spectacle où le raffinement esthétique rivalise avec le prodige technique. 

Les amateurs d’horlogerie de haute précision ne manqueront pas de succomber à la fascination de cette Grande Seconde Morte.

Jaquet Droz Grande Seconde Deadbeat Workshop

Découvrir toute l'actualité de la marque