JAQUET DROZ DÉVOILE TROIS NOUVELLES VERSIONS DE SON AUTOMATE « LOVING BUTTERFLY » | Jaquet Droz
26 Octobre 2018

JAQUET DROZ DÉVOILE TROIS NOUVELLES VERSIONS DE SON AUTOMATE « LOVING BUTTERFLY »

  • JAQUET DROZ UNVEILS THREE NEW VERSIONS OF THE LOVING BUTTERFLY AUTOMATON
  • Jaquet Droz, Loving Butterfly Automaton, all front, J032533271, J032533272, J032534271
  • Jaquet Droz, Loving Butterfly Automaton, Close-up, J032533271
  • Jaquet Droz, Loving Butterfly Automaton, Workshop

Ces nouvelles interprétations, dont une pièce unique en opale, incarnent L’Art de l’Emerveillement dont Jaquet Droz porte l’héritage.

Jaquet Droz poursuit les célébrations de son 280e anniversaire en dévoilant des éditions inédites de son automate « Loving Butterfly Automaton». Présentée en 2017, cette création rend hommage aux thèmes chers à la maison : lyrisme, naturalisme et art horloger. Cet automate s’inscrit dans le fil de l’histoire de la marque, celle d’un horloger de génie, Henri-Louis Jaquet-Droz, qui réalisa il y a deux siècles un automate androïde livrant d’étonnantes esquisses. Parmi elles, un angelot posé sur un char tiré par un papillon, célébrant l’amour et la passion.

Jaquet Droz, Loving Butterfly Automaton, all front, J032533271, J032533272, J032534271

Ce motif s’exprime aujourd’hui au sein d’une pièce de 43 mm avec trois nouveaux cadrans : météorite (28 pièces), aventurine (28 pièces) et opale (pièce unique sertie). L’Art de l’Emerveillement porté par Jaquet Droz y trouve sa pleine mesure avec un nouveau nuancier de tons et de contrastes dont la nature et les émotions sont les principaux personnages.

Jaquet Droz, Loving Butterfly Automaton, Close-up, J032533271

Leur incarnation est le fruit d’une minutie artisanale unique. Chaque élément en est réalisé à la main. L’épaisseur des arbres est de 0,2 mm. Sur chacun d’eux sont gravées une à une de fines nervures grâce à des outils conçus sur mesure pour cette tâche. Le papillon est constitué, comme le char, de plusieurs dizaines d’appliques fixes et mobiles ciselées par des artisans bijoutiers.

L’ensemble prend place dans un véritable théâtre de nature dont le décor émerge littéralement de part et d’autre du cadran. Ses multiples niveaux lui confèrent une profondeur de champ inédite dans laquelle le regard flâne, s’égare, se perd, se promène. Un réalisme saisissant prend forme, foisonnant de détails qui donnent vie à ce décor flamboyant.

La version avec cadran météorite porte une composition animée en or rouge, partagé avec les aiguilles des heures et minutes qui se détachent d’un fond en onyx. Ces tons de gris, d’or et de noir donnent une profondeur nouvelle au tableau animé de Jaquet Droz. En son sein, un papillon bat des ailes pour entrainer derrière lui un chariot. Ses roues sont elles aussi en mouvement. L’angelot qui s’y tient debout rappelle Pierre Jaquet-Droz qui, comme lui, en son temps, s’est élancé à la découverte du monde.

La deuxième « Loving Butterfly Automaton » fait la part à l’or blanc et à la nacre, déployés sur un cadran en aventurine. Comme le songe d’une nuit étoilée, cette composition place l’angelot et la papillon au premier plan d’une Lune aux reflets argentés, symbolisée par le cadran horaire en nacre dont chacune des nuances trouve écho dans les diamants sertissant lunette et cornes.

Enfin, la troisième version avec cadran opale foisonne d’une richesse chromatique inédite. Ses tons verts et bleus forment une toile vive et colorée sur laquelle se détachent arbres, angelot, char et papillon en or rouge. A midi, le cadran des heures et minutes est intégralement serti de manière invisible de diamants baguette. Leur disposition en soleil fait littéralement rayonner cette pièce unique d’une aura flamboyante où se répondent l’éclat de l’or, de l’opale et du diamant.

Jaquet Droz, Loving Butterfly Automaton, workshop

Chacune de ces compositions empruntent aux codes fondamentaux de Jaquet Droz : automates, ateliers d’art, mécanique d’exception, cadrans minéraux et numerus clausus. Le papillon, conduit par l’amour, entraine l’angelot vers de nouveaux horizons créatifs dont la famille Jaquet Droz a posé les bases il y a tout juste 280 ans. Cet anniversaire donne l’opportunité à la maison de célébrer son génie créatif, la figure du papillon symbolisant autant la fugacité du temps que la puissance de l’amour, prenant de la hauteur vers de nouveaux cieux.

“Some watches tell time, some tell a story”

en découvrir plus

Découvrir toute l'actualité de la marque