Shopping cart

Votre panier est vide
21 Décembre 2012

LE NOUVEAU TOURBILLON JAQUET DROZ : UN DÉFI TECHNIQUE ET ESTHÉTIQUE

Pour savoir apprécier la valeur de chaque instant, encore faut-il pouvoir le mesurer. Dans la plus parfaite tradition de ses savoir-faire techniques et d’une vision esthétique saluée depuis trois cents ans, Jaquet Droz associe aujourd’hui l’un de ses modèles les plus emblématiques – la Grande Seconde – à une complication chef-d’œuvre de l’horlogerie de précision : le tourbillon, pour deux garde-temps exclusifs. Dispositif capable d’affranchir le mécanisme de l’attraction terrestre, le tourbillon assure à ce dernier une fiabilité hors norme. Au sein d’un boîtier en or gris et sur un cadran Côtes de Genève ou sur un cadran en émail Grand Feu serti dans un boîtier en or rouge, Jaquet Droz repousse encore les limites en dévoilant une cage en saphir, matière d’exception également employée pour le rehaut en forme de huit sur le premier modèle. Saphir et émail grand feu, innovation et tradition: c’est après avoir étudié toutes les opportunités créatives offertes par la Grande Seconde que les artisans cadraniers ont décidé de placer le tourbillon au cœur même du compteur des secondes, décentré à douze heures. A cet exercice virtuose répond le classicisme du compteur des heures et des minutes situé à six heures. Ici, les indicateurs en chiffres romains, le profilage des aiguilles aux proportions élégantes évoquent cette excellence discrète dont la Manufacture a fait sa spécialité. Alliance entre le dépassement technique et le goût de la simplicité, ces deux modèles disposant d’une réserve de marche de 7 jours révèlent également leur cœur grâce à un fond ouvert, à travers lequel le mouvement et la nouvelle masse oscillante personnalisée s’offrent au regard.